Menu
  • slide1501

  • slide1502

  • unnamed

  • Biographie d'Alain Marsaud

    Né le 8 Mars 1949 à Limoges (Haute-Vienne), Magistrat honoraire, ancien chef du Service Central de Lutte antiterroriste, Alain Marsaud a mené une carrière judiciaire et de cadre dirigeant d’entreprises privées. Il est aujourd'hui député UMP de la 10ème circonscription des Français de l'étranger comprenant 49 pays du Moyen-Orient et d’Afrique subsaharienne, œuvre dans l’intérêt des 150 000 Français inscrits sur les registres consulaires de 2011, une population en nette augmentation sur l’ensemble de la circonscription.
  • Travail parlementaire

    Membre de la commission des affaires étrangères • Vice-Président du groupe de protection des animaux • Membre des groupe Chrétiens d'Orient et Région du Kurdistan irakien • Président du groupe d'amitié Djibouti • Vice-Président des groupes d'amitié : Comores, Liban, Madagascar • Secrétaire des groupes d'amitié République Centrafricaine et Syrie • Président du Groupe de travail sur la situation en Syrie • Membre de la Commission d'enquête relative aux moyens mis en œuvre par l'État pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015 et de la Mission d’Information Liban
  • Déplacement aux Emirats Arabes Unis

    Au cours de son séjour, Alain Marsaud rencontrera la communauté française de Dubai et Abou Dabi lors des différentes permanences parlementaires qu'il tiendra ainsi qu'à l'occasion d'une réunion publique organisée à Dubaï. Il échangera également avec l'Ambassadeur de France sur les sujets d'actualités et aura l'occasion de s'entretenir avec les représentants des entreprises françaises présentent dans le pays lors du gala annuel du French Business Council.
  • Newsletter #16

    Vous êtes nombreux à me solliciter régulièrement sur les difficultés que vous pouvez rencontrer dans votre vie de Français établis hors de France. Il peut arriver que vous soyez plusieurs à rencontrer les mêmes problèmes, c’est pourquoi j’ai décidé de créer une nouvelle rubrique sur mon site internet où vous trouverez les différents échanges que je peux avoir avec certains d’entre vous..
La circonscription
Actualités
Travail Parlementaire

Alain Marsaud lance un appel à l’aide au Ministre des Affaires Étrangères afin qu’il vienne en aide à la communauté française de Madagascar

12/04/2017 - 17h34 par Alain Marsaud
Alain Marsaud lance un appel à l’aide au Ministre des Affaires Étrangères afin qu’il vienne en aide à la communauté française de Madagascar

Monsieur le Premier Ministre,

J’ai l’honneur d’appeler votre attention sur la situation que vivent nombre de nos compatriotes établis à Madagascar qui aujourd’hui craignent pour leur sécurité et celle de leurs enfants.

Hier matin, alors qu’il attendait le bus pour se rendre au lycée français de Tananarive, le jeune Firoze NOURBHAY âgé de 16 ans, a été enlevé. L’année dernière c’est une dizaine d’enlèvements de citoyens français qui se sont déroulés sur l’île.

La plupart des enquêtes, lorsque celles-ci ont été lancées n’ont abouti à aucun résultat, les autorités locales n’ayant bien souvent pas les moyens humains et matériels de les mener à bien. Cette situation est de nature à inquiéter fortement la communauté française de Madagascar, qui représente aujourd’hui plus de 20 000 compatriotes, et ce malgré l’action que mènent les autorités françaises sur place.

En qualité de Député des Français établis sur cette île, je souhaite que notre gouvernement puisse mettre en œuvre une véritable coopération policière et de police scientifique afin que les différentes enquêtes puissent être menées à bien. Cela serait de nature à dissuader les criminels de tout poil qui semblent avoir fait de la communauté française une cible privilégiée.

Nous sommes aujourd’hui dans une situation urgente qui nécessite de la part de nos autorités la mise en place d’un engagement immédiat, suivi d’un accord bilatéral entre la France et Madagascar en ce qui concerne la sécurité des biens et des personnes.

Monsieur le Premier Ministre, en cinq années de mandat en qualité de député des Français établis sur la zone, j’ai eu l’occasion d’alerter vos prédécesseurs de nombreuses fois sur les exactions commises chaque jour à l’encontre de nos compatriotes, faisant de l’île l’un des pays les plus dangereux de ma circonscription.

Quand notre gouvernement va-t-il enfin prendre conscience de l’urgence de la situation ? Nous ne pouvons laisser plus longtemps nos 20 000 compatriotes face à une telle menace et de telles difficultés auxquelles les autorités malgaches tentent de faire face depuis de nombreuses années.

Je vous remercie par avance de toute l’attention que vous voudrez bien apporter à cet appel à l’aide et vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’assurance de ma haute considération.

Voir la lettre